poeme de femme bafouée ,Val

Publié le par vero


Baisser les yeux, sans pouvoir les relever et avoir peur
Nul ne devrait céder et vivre dans la crainte d'être frappé
Trop longtemps j'ai accepté, les coups que tu portais
Trop longtemps, j'ai accepté d'être baffouée, humiliée...
Beaucoup ne comprennent pas l'état d'esprit d'une femme battue
Je sais aujourd'hui, ce que veut dire rire et souffrir
Rire à vos yeux pour cacher ma honte
Souffrir en silence et penser que celà change...
Jamais tu disais vouloir me faire mal
J'ai toujours été coupable de tes actes...
Pendant des années, j'ai pleuré, crié, espéré...
Longtemps j'ai voulu encore et encore croire que tu m'aimais fort
Souvent j'ai voulu lacher, abandonner et m'en aller
Loin de toi, de ton fantôme...
Loin de ce monde qui n'était pour moi que contusions, sang et hématomes...
Aujourd'hui, loin de toi, je tentes avec peine
De reprendre goût à la vie
Même si mon corps porte les traces de ton passage, Même si mon âme est marquée
Plus seule qu'accompagnée, je tente à nouveau de sourire
MAIS maintenant je suis quelqu'un de différent...

Publié dans poemes de victimes

Commenter cet article

Pascale 14/01/2011 23:09



Bonjour,


Je viens de lire ces textes magifiques et touchant et j'aimerais leurs faire honneur en les publiant sur mon blog ayant pour thème la violence conjugale.


Si j'ai votre permission, je pourrais aussi y ajouter le nom de l'auteur.


Pascale


 



chris spé 20/04/2009 15:49

il n'y a pas grand chose à ajouter si ce n'est... quel courage! chris

vero 20/04/2009 16:10


merci chris,bonne semaine;vero


Michèle CAILLET (78480) 20/04/2009 08:57

OK Véro et BISOUS

Michèle+CAILLET+(78480) 20/04/2009 02:56

Vero,  Aceptes-tu que je mette ce superbe poème sur mon blog ? BISOUS

vero 20/04/2009 08:13


oui biensur, pas de probleme. Au contraire les infos et documents sont la pour etre divulgues. je te souhaite une tres bonne journée. vero