les conseils de Pierrafette

Publié le par vero

  • Bonjour,
    Bon effectivement, ton histoire montre à quel point la justice est plus ou moins mal rendue suivant la ville où tu te trouves...
    je suis désolée qu'il n'y ait pas eu de suite.
     Ce n'est pas normal.
    As-tu tenté de faire un recours hiérarchique contre ce classement?
     il faut écrire au procureur général près la cour d'appel dont tu dépends, il peut enjoindre au procureur qui a classé de revoir sa copie.
    Sinon, tu peux aussi écrire au ministre de la justice, en lui expliquant ton affaire. Dans ce cas, c'est encore plus embêtant pour le procureur parce que le garde des sceaux (en tout cas sous Rachida, c'était comme ça) va demander des explications au procureur général, qui demandera un rapport au procureur de la république.
    Il devra donc expliquer à son chef pourquoi il a classé, le procureur général appréciant ainsi l'opportunité du choix qui a été fait.

    En tout cas, on a tellement peu d'affaire avec témoin que normalement, après je n'ai pas le dossier, on peu poursuivre. et crois moi, une audience avec rapport médical, photo à l'appui, témoignages de proches et de voisin, le mari violent a beau se faire tout miel... il n'emporte pas la sympathie du juge.

    En tout cas félicitation pour ton courage, et merci pour ce blog. J'en parlerai à l'association de victime avec laquelle je suis parfois en contact, ça permettra peut être à d'autres femme d'agir.
    Merci beaucoup et continue comme ça, tu es un exemple pour toutes les femmes .
    Pierrafette

Commenter cet article

nadia-vraie 15/10/2009 23:15


Bonjour Vero,je vois que ton blog a beaucoup de témoignages,jetrouve qu'il peut aider beaucoup de femmes ou hommes à venir s'ils ont besoin d,aide et ceux ou celles qui ont vécu les mêmes choses
peuvent les aider.
Je viens te rendre visite car je fais le tour de mes abonnés(es) dans ma communauté"La sérénité dans la diversité" je suis contente que tu fasses partie de ma communauté mais à date,tu n'as publié
aucun article.Espérant te lire bientôt,je te souhaite une belle journée.


maryse 14/09/2009 06:44

Bonjour,je viens de tomber sur ton blog, par hasard.Ne pouvant répondre sur tes pages, je te donne deux livres en référence:"Pour en finir avec les tyrans et les pervers dans la famille" de Yvonne Poncet-Bonissol chez Chiron Editeur."La perversité à l'oeuvre" de Jean-Paul Guedj.J'ai aussi subi ce genre de violence lors d'un premier mariage, il y a plus de 25 ans.A l'époque, on ne tenait pas compte des femmes battues, il était très dur de faire valoir ses droits, de se faire soigner, d'avoir un suivi psychologique pour tenter d'essayer certaines traces.je ne m'en suis jamais remise.même si j'ai tenté de recommencer ma vie.Merci à toi d'avoir créer ce blog.A bientôtMaryse

vero 14/09/2009 16:02


merci Maryse, je prend bonne note. Si tu a d'autres references je suis preneuse;vero